Archives du blog

Marinades de base pour Tofu

Le tofu, il faut apprendre à l’aimer… et à le cuisiner. Entre son goût fade quand il est seul, et le goût puissant de la sauce soja qui l’accompagne souvent, il faut trouver un juste milieu. Et c’est d’autant plus difficile quand on pense à faire mariner son tofu 10 minutes avant l’heure du repas !!

Donc j’aimerais présenter ici ma marinade de base, avec quelques variantes et conseils.

Marinade de base :

  • 1 cc de moutarde
  • 4 CS de sauce soja
  • Eau jusqu’à recouvrir le tofu

Cette marinade convient bien  pour environ 100g de tofu. Les quantités de moutarde et sauce soja seront bien sûr à adapter en fonction de la quantité de tofu, mais aussi suivant la forme de votre plat ou de votre goût. Je goûte toujours la marinade, pour vérifier que le goût est bien équilibré : celui ci doit être assez fort tout en restant agréable.

Variante plus corsée

Pour un goût plus corsé, on peut ajouter du miso ou forcer sur la sauce soja.

On peut également ajouter une gousse d’ail écrasée, mais alors attention il est préférable de ne pas conserver les morceaux d’ails pour la cuisson.

Variante aigre-douce

  • 4 CS sauce soja
  • 2 CS de vinaigre de riz ou jus de citron
  • 2 CS de sirop d’agave
  • Eau jusqu’à recouvrir le tofu

Autres variantes

D’autres ingrédients peuvent s’y ajouter en fonction de votre recette : herbes, épices, poivre…

Quelques conseils

  • Si comme moi vous êtes du type pressée ou que vous ne prévoyez jamais à l’avance ce que vous allez manger, il est important de bien presser le tofu avec un torchon propre ou un essuie-tout pour l’essorer au maximum : il absorbera ainsi plus vite la marinade. L’idéal étant malgré tout de pouvoir laisser macérer le tofu au moins 30 minutes.
  • Il est possible de verser tout ou partie de la marinade dans la poêle après avoir saisi le tofu. Celui-ci aura alors plus de goût et un léger effet laqué. Attention cependant : le goût de la marinade peut alors devenir très prononcé. Si vous avez mis de l’ail écrasé dans la marinade, il est alors préférable de filtrer la marinade avant de la verser dans la poêle, pour éviter que le goût de l’ail soit trop présent.

Bonus : ma recette de tofu pané (vegan)

C’est la recette que je préfère avec le tofu, mais malheureusement pas la plus pratique à préparer (il faut plein de bols et s’en mettre plein les doigts !)

Pour 100g de tofu :

  • Marinade de base
  • 1 cc moutarde
  • 4 CS crème végétale
  • 1 CS sauce soja
  • 2 CS de farine
  • 4 CS de chapelure
  • 3 CS de levure alimentaire
  • 3 bols à fond plat ou assiettes creuses

Si possible à l’avance : couper le tofu en morceaux d’environ 1cm d’épaisseur (personnellement je coupe mon bloc de 100g en 2 dans la longueur puis chaque morceaux en 2 dans l’épaisseur), le presser dans un torchon et le mettre à mariner.

Mettre la farine dans le 1er bol.

Dans le 2ème bol, mélanger ensemble la moutarde, la crème végétale et la sauce soja. Saler et poivrer au goût. Le mélange ne doit pas être trop liquide.

Dans le 3ème bol, mélanger la chapelure avec la levure alimentaire

Tremper chaque morceau de tofu dans la farine, puis dans la crème et enfin dans la chapelure, en enrobant bien à chaque étape.

Faire chauffer de l’huile dans une poêle et y faire cuire le tofu de chaque côté en le manipulant délicatement jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Si besoin, rajouter de l’huile au moment de retourner le tofu (si toute l’huile a déjà été absorbée).

Servir aussitôt.

Si vous n’aimez pas le gaspillage, le reste de mélange crème/moutarde fait une très bonne sauce d’accompagnement.

Publicités

La viande cay mal !

La viande cay mal. Ca pollue, ça ninja les céréales des pauvres petits africains qui meurent de faim pour les donner aux vaches, et c’est mauvais pour la santé. Et accessoirement ça fait du mal aux animaux mais perso je m’en fiche complétement. Alors je me dis que je devrais peut être manger moins de viande. Et que par la même occasion, ça serait bien de diminuer aussi la portion de Choupinette qui est une vrai carnivore (c’est simple, plus de la moitié de son régime est constitué de viande/poisson/oeuf/produits laitiers…)

Le point positif, c’est que ça ne me pose pas de problème de ne pas manger de viande. Quand je me faisait ma gamelle le midi elle contenait rarement de la viande. Le plus souvent, c’était pâtes aux légumes ou semoule à la ratatouille. Et franchement, ce genre de plat n’a pas besoin de viande pour être délicieux.

Mais le problème, c’est les autres…

  1. Mr Zahia ne jure que par la viande. Ou à la rigueur par la charcuterie ou les oeufs. Les légumes, c’est simple, il ne mange que des crudités, des carottes et des épinards. Alors pour lui, ne pas manger de viande, ou pire, manger des substituts végétariens type tofu, c’est tout simplement une hérésie !!!
  2. Le soir, c’est Mr Zahia qui cuisine. Donc pas la peine d’espérer essayer toutes ces petites astuces de végétariens pour faire des plats sans viandes que les convives adorent avant de leur sortir : « Ben en fait c’était un plat végétarien avec du soja dedans ! » Pis quand il cuisine un super tournedos (qu’il a acheté les yeux de la tête avec MES sous, au passage), là par contre je me vois pas trop refuser. D’une part il s’est quand même fait suer à cuisiner donc la moindre des choses c’est de ne pas faire ma chochotte « ah non en fait j’ai pas trop envie de manger ça, tu me fait un truc végétarien à la place ? » Pis surtout, une fois que j’ai devant moi de la viande, accompagnée d’un accompagnement (cad généralement de pâtes à l’eau et d’une sauce à la crème), comment ne pas avoir envie d’en manger ?
  3. Le midi, je mange à la cantine avec mes collègues, ne serais-ce qu’histoire de en pas commencer à me désocialiser à peine 6 mois après être arrivée dans ce nouveau job. Et évidemment, y a pas de plat végétarien. C’est simple, le menu est composé d’une viande avec accompagnement, avec en plus desserts ou entrées suivant les envies. Donc de 1, les légumes sont des légume de collectivité, ils ont pas toujours beaucoup de goût. De 2, qu’on prenne de la viande ou pas, c’est le même prix. Donc si par exemple on se dit « je vais pas prendre de viande, mais à la place je prendrai une 2ème entrée ou un fruit pour plus de variété », ben c’est pour bibi ! De 3, les seules légumineuses c’est saucisses-lentilles, une fois par mois grand max.
  4. Remplacer les produits laitiers et les oeufs, c’est pas possible. C’est compliqué pour beaucoup de recettes, ça coûte cher (vous avez vu le prix d’un litre de lait de riz ou d’amande ? à la rigueur ça va pour mon café du matin, mais pour les 3-4 biberons quotidiens de Choupinette ou les patisseries ça commence à faire cher).

Mais bon, si on s’arrête au premier obstacle, on fait jamais rien. Alors c’est décidé, je vais devenir semi-végétarienne ! Voici mes objectifs :

  • Arrêter de manger de la viande. Sauf que je m’autorise quand même à en manger dans des cas exceptionnels, genre pour raison sociale, si quelqu’un me prépare un plat où la viande est indissociable, ou si jamais un plat à base de viande me faisait trop saliver.
  • Limiter les oeufs et laitage quand c’est possible, en commençant par aller acheter un lait végétal, ou par en en fabriquer. Si possible lait de riz et amande qui donnent bien envie de les goûter, mais au pire du lait de soja fera l’affaire. Le fromage, par contre, personne pourra me faire arrêter d’en manger, j’aime trow !
  • Essayer de faire goûter à Mr. Zahia des produits végétariens : tofu, protéines de soja, purée d’oléagineux… Va falloir ruser, mais j’arriverai bien à trouver une occasion… un jour !
  • Et l’objectif ultime (parce que là je suis loin de contrôler tout), diminuer fortement la consommation de viande de Choupinette !

A suivre …